Imprimer
PDF
Nov
05

Faire du shopping dans le métro avec mon iPhone

Auteur // Damien V

Le récent lancement des iPhones 6 et 6 S permet aux consommateurs de profiter de plusieurs applications novatrices. Un simple QR Code permet en effet de faire ses courses dans le métro dans les principales métropoles, avec le concept du shopping wall.

La révolution numérique des panneaux interactifs

Tesco, l'un des leaders de la grande distribution britannique, est un précurseur du shopping virtuel. En partenariat avec Samsung, le géant de l'agro-alimentaire a lancé en 2011 dans le métro de Séoul une application de shopping révolutionnaire avec ses supermarchés virtuels. Initiée par la Corée du Sud, l'application AppStore de shopping virtuel bénéficie aux particuliers pour faire du shopping tout en attendant leur rame de métro. Ceux-ci disposent alors d'affiches publicitaires de leurs enseignes préférées au sein des stations. En scannant un QR Code, les possesseurs d'iPhones n'ont ainsi plus qu'à sélectionner leurs produits et le lieu de livraison. Ce supermarché virtuel d'un nouveau genre a alors essaimé dans quelques métropoles mondiales, et devrait constituer un nouveau segment de marché pour les acteurs du e-commerce.

C'est aux États-Unis qu'il faut se tourner comme souvent pour bénéficier d'une interface autorisant le shopping dans les transports en commun. Mise en place dans l'AppStore, Go Metro Los Angeles dans sa troisième version, permet aux possesseurs d'iPhones de géolocaliser non seulement leurs trajets quotidiens mais aussi leurs magasins favoris. Permettant au préalable de planifier leur voyage en métro en choisissant l'itinéraire et l'horaire les plus judicieux en temps réel, l'application Apple localise automatiquement tous les magasins à proximité. En fonction du type de shopping désiré, les utilisateurs disposent alors d'une solution pratique pour faire leurs courses.

Les espagnols et plus particulièrement les barcelonais disposent de la même possibilité que les coréens et les américains. Pickbe disponible sur l'AppStore et iTunes, leur permet en effet de se connecter aux principales enseignes espagnoles de shopping : Privalia, Ulabox, la Casa del libro, ou encore Groupalia. L'application est ainsi disponible aux stations de métro de la Sagrera et de Diagonal, et constitue pour les utilisateurs une nouveauté. Basée sur le même principe que l'enseigne coréenne, l'application Pickbe permet de scanner avec son smartphone une vitrine et de sélectionner ses produits.

Une arrivée en France des shopping wall

À l'initiative des grandes mégalopoles, le e-commerce français dispose lui aussi d'applications de shopping virtuel. 5 gares d'Île-de-France disposent dorénavant de murs de shopping : la gare de l'Est, la Porte de Clichy, Ermont-Eaubonne, Colombes et Évry-Courcouronnes. C'est au site marchand Rue du Commerce que l'on doit cette apparition des shopping wall français. Toujours basée sur le principe du QR Code à scanner, l'application téléchargeable pour smartphones Apple et Android permet aux particuliers d'acheter leurs produits high-tech. Altera Cogedim qui a racheté la plateforme en ligne propose aux consommateurs une nouvelle expérience de shopping virtuel, après les essais peu concluants de Carrefour et Casino.

Peut être que dans quelques années toutes les grandes enseignes proposeront d'acheter par ce biais dans différents pays, des téléviseurs Darty en France, des abbigliamento donna e uomo La Redoute en Italie ou encore des hardrive WD en Amérique.

Respect des normes XHTML 1.0 and CSS 3

 

eXTReMe Tracker